Escambiar

Association
35 place des tiercerettes
31000Toulouse
France

Présentation

 

L’association Escambiar a pour objet de favoriser l’émergence de nouvelles activités culturelles au travers d’activités musicales : organiser des rencontres et des échanges, pour la professionnalisation du plus grand nombre d’acteurs, dans la recherche d’une toujours plus grande fonctionnalité de ces activités.

 

L’association Escambiar existe depuis 1981. Après quelques années d’intenses travaux relatifs à l’échange des musiques du monde, elle s’est mise en sommeil quelques temps.

 

Depuis dix ans (réactualisation des statuts, changement de bureau intervenus en mars 1999), nous œuvrons pour la faire repartir en transférant sur elle de nombreuses activités militantes, bénévoles ou salariées que nous exerçons par ailleurs, et ce depuis treize ans, et qui n’avaient pas de cadre fixe.

 

Ces activités sont : 

Échanges d’informations à but de professionnalisation, concernant la musique et autres activités culturelles parallèles ;

Formation par la pratique et la théorie de musiciens et autres acteurs culturels ;

Créations de groupes de musique, promotion, diffusion ;

Interventions pédagogiques en milieu scolaire, universitaire ;

Participation à des colloques, rencontres, conférences ;

Organisation d’évènements.

 

 

Ambitions générales

 

L’action générale que nous menons a pour ambition de contribuer à inventer ce qui manque le plus cruellement à la France, à savoir les cadres populaires d’une civilisation musicale qui ne peuvent pas être ceux de la diversité (à savoir la coexistence d’identités culturelles régionales séparées), mais ceux d’une France radicalement républicaine, démocratique et plurielle.

La stratégie d’invention est multi-thématique :

Création liée à des fonctions et à une création ;

Pédagogie liée à des fonctions et à une création ;

Promotion liée à des fonctions, à une création et à une pédagogie ;

Diffusion liée à des fonctions, à une création et à une pédagogie.

 

Toutes nos actions jusqu’à la plus petite sont en continuelle et volontaire interaction. Par le biais de la multifonctionnalité des musiques que nous créons ou diffusons, tous les aspects de la vie culturelle, civique, sociale et politique sont touchés. Les questions déontologiques et éthiques sont au cœur de ce travail.

 

Escambiar