Trio Géraldine Chauvel

5, Rue Jacques Prado
Bureau de production Esta-fête

35600 Redon
France

Tél: 02 56 50 10 72

Site web : http://geraldinechauveltr.wix.com/trio

Myspace : https://www.youtube.com/watch?v=5UWpgSMtt0c&feature=youtu.be


Présentation

Géraldine Chauvel : chant 

Mathilde Chevrel : violoncelle

Antonin Volson : percussions

Création 2015

Un soir, une jeune femme rentre chez elle, éprouvée. Elle s'assoit, retire machinalement ses chaussures. Son attention est très vite attirée par une valise poussiéreuse posée au sol. La jeune femme se penche, ouvre la valise et attrape une carte postale jaunie par les années.

(A quelle époque sommes-nous ? On ne sait pas, telle une parenthèse où la notion de temps s'efface.)

Elle nous raconte l'histoire de Marie et de Jean.

L'artiste nous plonge, sans filet, dans la relation tumultueuse du couple.

Pour cela, elle compose avec audace un puzzle où l'interprétation de chansons réalistes et la lecture d'une correspondance vont, à tour de rôle, décrire l'amour dans tous ses états.

Géraldine Chauvel manie le sujet avec malice. La condition féminine aux différents âges de la vie forme la colonne vertébrale de son spectacle. Femme amoureuse, femme amante, femme coquine, femme mère... L'artiste s'amuse à glisser d'un état à l'autre.

Portée par un répertoire de chansons traditionnelles de la Haute Bretagne (qu'elle connaît depuis son enfance), Géraldine Chauvel a eu la grande idée de composer sa partition à plusieurs mains.

Sur scène à ses côtés, il y a donc Mathilde la violoncelliste et Antonin le percussionniste, deux musiciens qui vont donner au spectacle toute son épaisseur et sa force. Le trio parvient à faire tomber les barrières et offre une nouvelle résonance, plus colorée et cosmopolite, aux airs traditionnels du pays.

En allant piocher quelques mélodies dans le répertoire traditionnel québécois, le trio s'amuse là aussi à croiser les cultures, les expressions, les harmonies.

Le trio Géraldine Chauvel nous offre un regard décomplexé sur la musique traditionnelle, empreint de tendresse et de sincérité. Si « Marie et Jean ont passé leurs 40 dernières années à communiquer par post-it », (cité dans le spectacle avec beaucoup d'humour), leur petite fille Géraldine Chauvel a su rendre universelle leur histoire.

 

Producteur : Bureau de production Esta-fête à Redon (35)

Partenaires : L'Asphodèle à Questembert (56)

et Le Nouveau Pavillon à Nantes (44)

Soutien scénique : Marthe VASSALLO

Regards extérieurs : Yannig NOGUET, Sylvain GIRAULT